Jeu de mots : pas de faute d'orthographe ici !

Il s'agit d'un journal (mensuel) "qui témoigne des expériences alternatives en matière de réappropriation de l’économie, de création de lien social, d’écologie et d’engagement citoyen. Son credo : offrir à ses lecteurs des outils qui leur permettront de mettre œuvre leurs idées.

Il ne dépend que de ses lecteurs ! Son indépendance financière (ni subventions, ni publicité) repose sur un mode de diffusion original : depuis son lancement, des particuliers, magasins, associations… achètent chaque mois un certain nombre d’exemplaires, qu’ils revendent parmi leurs connaissances, déposent dans un commerce ou un lieu public. Il est aussi vendu sur les foires et salons par un réseau de sympathisants. C’est grâce à ces soutiens que L’âge de faire s’est fait connaitre et a fidélisé ses lecteurs."

(Abonnement : 20€ les 11 numéros)

En ces temps de pessimisme, des analyses, des articles positifs, documentés et propices à nous faire réfléchir aujourd'hui à demain. L'âge de faire existe depuis 2005  est géree en SCOP (entreprise coopérative de production) depuis 2011.

 

Des utopies pour 2050

Visitez leur site

*Je l'avais évoqué ICI à l'occasion de la vidéo  édifiante et pleine d'humour (noir) de Louis Rigaud qui allie l'élevage et informatique sous le titre "Copier-Cloner"

 

 

 

Enregistrer