Les Nuances de Garance

09 février 2017

"J'appelle les gens"

C'est le titre d'un chanson d'un groupe de ma région "Les mauvaises langues" qui vient compléter mon billet Marre du démarchage téléphonique ?

 Ca se passe de l'autre côté du fil, bien qu'il n'y ait plus de fil aujourdhui :

Casablanca , l'aube qui rayonne : un plateau paysager.

A 200, armés de téléphone : appels entrants, sourires forcés.
Là bas les sonneries résonnent, là bas allez-vous écouter ?

Cloison vitrées, moi dans l'aquarium, je suis un vieux de cette année.
100 clients, cadence qu'on me donne, un métronome à respecter.
Là bas les sonneries s'affolent, là bas allez-vous décrocher ?

J'appelle au bout du monde que quelqu'un me réponde, juste une seconde pour vous accrocher.
J'appelle des gens toujours, qui mangent ou font l'amour,
 je vous dérange, chaque jour c'est mon métier.

Les heures passent et les oreilles bourdonnent, les noms défilent sous mon nez.
En quelques mots, baleines qu'on harponne : achetez-moi des forfaits
Là bas les combinés s'affolent, là bas voulez-vous décrocher ?

J'appelle au bout du monde que quelqu'un me réponde, juste une seconde pour vous accrocher
J'appelle des femmes, des hommes qui dansent ou qui s'endorment,
 pour qu'ils consomment c'est ça mon métier.

Dans son bureau veille une gorgone que les chiffres font rêver
sur mes traces, je sens qu'elle m'espionne, malheur à celui qui déplaît
 Là bas les sonneries chantonnent, là bas voulez-vous m'écouter ?

J'appelle au bout du monde que quelqu'un me réponde, juste une seconde pour vous accrocher.
J'appelle quoiqu'il en coûte des gens qui s'en foutent
parfois je doute, mais c'est mon métier.

telephone

Si vous êtes arrivés jusqu'ici je vous invite à découvrir ce groupe avec de la bonne musique et de beaux textes, je n'ai pas trouvé de vidéo sur ce titre alors essayez celle-ci pour vous faire une idée

 

LES MAUVAISES LANGUES / C'EST UNE CHANSON

ou encore celle là, très touchante

LES MAUVAISES LANGUES "Peut-être un jour"

 

 

 

 

Enregistrer

Posté par Garance59 à 10:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


03 février 2017

Jacques Brel, le fou de vivre.

Vendredi 17 à 20h 55 passera sur la 3 passera un documentaire  : Jacques Brel, le fou de vivre.

En lisant le synopsis dans Télérama, j'ai un envie d'évoquer combien il a compté et compte encore pour moi.

Le grand Jacques, je l'ai vu deux fois sur scène dont sa dernière à Roubaix, j'étais au 2ième ou 3 ième rang et voyais la tâche humide à ses pieds sur le plancher de la scène tant il avait transpiré.

Cet homme m'a toujours portée et inspirée dans les actes de ma vie (l'homme et ses textes).

Je me souviens  alors que je devais avoir 12 ans avoir entendu les flamandes au juke box dans le petit bistrot voisin du jardin de mon père. A partir de là j'étais aux aguets, je voulais tout connaître de lui. A 14 ans, je travaillais dans le textile et mes compagnes de travail découpaient pour moi tout les articles qu'elles trouvaient sur lui. A 18, je me suis présentée au certificat d'études primaires (cours du soir) et j'ai choisi pour la poésie "Sur la place" qui m'a valu une très bonne note et de gentils commentaires

On dit que les êtres restent vivants tant qu'on se souvient d'eux : il est de ceux-là.
Voilà pour le moment nostalgie...

Alors si vous aimez ne ratez pas ce documentaire.

Posté par Garance59 à 13:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :